Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Marathon du Beaujolais

Publié 24 Novembre 2013 par Tom in route

Marathon du Beaujolais

Après un 10km et un semi ce mois-ci, quoi de plus naturel que de conclure par un petit marathon? Sur un coup de tête je me suis inscrit au Beaujolais un mois plus tôt avec deux idées en tête: premièrement effectuer un marathon en cette année afin de remporter le challenge du club, secundo faire une bonne répétition avant Paris l'année prochaine. Bref, effectuer un bonne sortie longue, prendre du plaisir et profiter de l'ambiance.

Naturellement en un mois la sauce est montée et au moment de m'aligner les ambitions sont là: au minimum améliorer ma marque de 3h08'38 à Albi l'année passée, au mieux me glisser en dessous de la barre des 3h00. Je suis confiant, après un automne plutôt réussi j'ai de bonnes sensations à vitesse élevée et j'ai capitalisé énormément question confiance sur mon aptitude à maitriser la distance. Cependant avec un profil pas franchement roulant, rien n'est joué d'avance!

Lieues Foreziennes

Publié 13 Novembre 2013 par Thomas Diconne in route

Lieues Foreziennes

Ca y est, l’endurance trail semble digéré, les articulations ont arrêté de crier et le coup de bambou n’est pas (encore ?) arrivé. Me revoilà en selle alors que la fin de saison bat son plein avec un programme chargé : Lieues Foreziennes, Semi de Beaune, Marathon du Beaujolais et SaintéLyon en relais à deux avec le frérot.

Pour bien débuter dans cette escalade de violence, me voilà engagé sur les lieues foreziennes, petit 10km fort sympathique auquel j’avais participé en 2011 en courant le semi en compagnie de mon frère.

Semi de Beaune

Publié 20 Novembre 2013 par Thomas Diconne in route

Semi de Beaune

A peine cinq jours après les lieues foreziennes me voilà de retour sur mes chères terres bourguignonnes pour le semi de la vente des vins des hospices de Beaune. Ce sera aussi l’occasion d’une chouette sortie club avec un week-end plus gastronomique que sportif : un resto prévu le soir, une tournée des caves le lendemain ainsi qu’un ravitaillement au bœuf bourguignon. Autant dire que ma sveltesse risque d’être remise en question…

Avec mes bonnes sensations sur courtes distances de ces dernières semaines je suis remonté comme une pendule, je me sens les jambes de faire tomber mon record et de passer sous la barre des 1h20. A une semaine d’un marathon du Beaujolais où je ne compte pas faire que de la figuration, l’idée n’est pas des plus brillantes mais je suis vraiment excité à l’idée de courir chez moi, dans des coins que j’ai arpentés maintes fois à vélo. Seule petite inquiétude : le parcours risque de ne pas être franchement plat, ce n’est pas pour rien qu’on parle des « côtes de Beaune »… Pour confirmer mes soupçons openrunner m’annonce à 276m de D+ avec de bonnes petites côtes sur la fin de parcours. Je suis certes remonté mais je reste lucide : c’est pas gagné ! Bref, je vais partir sur une bonne allure, ensuite je verrais comment tout cela évolue et j’aviserais en route.